aller au contenu

Les violons barbares

L’Avant-Scène
Montfort-sur-Meu

de 8 à 12 €

Musique du monde aux accents sauvages. Folk mondial, blues kazakh, rock électrique.

Un projet d’une rare singularité et intensité qui fait l’unanimité !

Dimitar Gougov (Bulgarie) et Dandarvaantchig Enkhjargal (Mongolie), issus des peuples
« barbares », réunissent leurs instruments : le morin khoor 1 et la gadulka 2 dans une rencontre acoustique inédite qui franchit les frontières de styles.

Aux timbres chaleureux des deux violons se mêlent les percussions imaginaires de Fabien Guyot et la voix majestueuse d’Enkhjargal.

Merveilleusement interprétée, leur musique énergique nous emporte vers de vastes contrées lointaines. Folk mondial, blues kazakh, rock électrique. Sauvage !


Voir en ligne : Office de Tourisme du Pays de Montfort en Brocéliande



↑ 1 • Le morin khoor : violon à deux cordes de son pays toujours orné d’une tête de cheval

↑ 2 • La gadulka : instrument comportant trois cordes mélodiques et onze cordes sympathiques.

Haut de page