aller au contenu

Église du Graal

L’église Sainte-Onenne de Tréhorenteuc

Lieu incontournable en Brocéliande, la petite église de Tréhorenteuc, dite « église du Graal », est unique au monde. C’est l’œuvre de l’abbé Gillard, un petit curé de campagne à l’esprit libre, qui a voulu faire de son église perdue au fin fond du Morbihan, une passerelle entre la foi chrétienne, les évangiles et le Cycle Arthurien à travers la légende du Graal.

Tréhorenteuc Carte

Visite libre de l’église du Graal

Ouvert tous les jours

Les après-midi de novembre à janvier, de 10h à 16h45 en février, mars et octobre, de 10h à 17h le reste de l’année.

Gratuit

Contact : Presbytère de Mauron 02 97 22 61 54

Visite symbolique de l’église du Graal

Accompagnement par un guide
Elisabeth Cappelli

Tous les mercredis
du 3 avril au 30 octobre à 11h

Gratuit

Sur réservation ! Don libre (tronc de l’église).

Réserver en direct

Le voyageur en route vers le Val sans Retour se doit de faire une halte dans ce modeste sanctuaire en pierre de schiste pourpre installé depuis le 12e siècle au milieu du village de Tréhorenteuc.

Si l’église d’origine était dédiée à saint Eutrope, et si la ferveur populaire l’a dédié à sainte Onenne (sœur du roi Judicaël), aujourd’hui l’église de Tréhorenteuc est un sanctuaire voué au Saint Graal et à l’esprit naturellement ambigu de Brocéliande.

Extrait de “Brocéliande, un pays né de la forêt” de Yann Goven

Au premier regard, rien ne le distingue des autres lieux de culte chrétien. Mais en l’examinant de plus près, on perçoit toute l’originalité du travail de l’abbé Gillard, ce prêtre érudit et passionné, qui transforma inlassablement son église à partir de 1942 jusqu’au début des années 1960.

A voir dans l’église du Graal

  • Le chemin de croix exceptionnel, et en particulier la neuvième station où on voit le Christ tomber aux pieds de la fée Morgane (symbole de la luxure).
  • Au fond de l’église, la mosaïque du Cerf Blanc (Jésus) entouré de 4 lions (représentant les 4 évangélistes) près de la fontaine de Barenton. Réalisée par les célèbres mosaïstes Odorico.
  • Le grand vitrail du chœur. Joseph d’Arimathie en prison a une vision : le Saint-Graal.
  • Le tableau des Chevaliers de la Table Ronde : sans doute l’unique église qui en possède.

L’église de l’abbé Gillard

Un des guides de Brocéliande a pour habitude de dire que l’église de Tréhorenteuc conte trois histoires merveilleuses. L’Évangile est la première. La deuxième a pour héroïne Sainte-Onenne, sœur du roi Judicaël de Domnonée. La troisième est toute entière vouée au Saint-Graal. Mais la plus merveilleuse de toutes ces histoires n’est-elle pas celle de ce modeste sanctuaire et de celui qui en fit l’église du Graal, l’abbé Henri Gillard ?

par Claudine Glot

En savoir plus L’église de l’abbé Gillard

Un conseil : pour vous aider à décrypter la symbolique de ce lieu original et en percevoir toute la richesse, mieux vaut faire appel à un guide !

Dates à venir

  • Visite symbolique de l’église du Graal

    Église du Graal56430 Tréhorenteuc
  • Visite symbolique de l’église du Graal

    Église du Graal56430 Tréhorenteuc
  • Visite symbolique de l’église du Graal

    Église du Graal56430 Tréhorenteuc
Haut de page