aller au contenu

Le Jardin des Évêques

Saint-Malo-de-Beignon

L’ancien jardin de la résidence d’été des évêques de Saint-Malo (sur mer !) séduit immédiatement le visiteur, presque étonné d’être autorisé à pénétrer dans ce lieu si privilégié en d’autres temps. L’harmonie des parterres de plantes, les jeux d’eau dans les bassins, les petits murets en pierre qui structurent les espaces, l’ancienne serre et les vestiges du moulin à eau vous feront succomber au charme de ce jardin calme et reposant.

Dès le 11e siècle, les évêques de Saint-Malo, dont les terres s’étendent jusqu’au sud de la forêt de Brocéliande, construisent un manoir épiscopal, appelé « château de Beignon » puis « Saint-Malo de Beignon », dans un petit vallon verdoyant à 2 km au sud-est de l’actuel bourg de Beignon. Cette résidence composée de 2 grands corps de logis aura une importance considérable pour assoir le pouvoir des évêques-barons dans ces contrés éloignées jusqu’en janvier 1790. Excédés par les abus de leurs procureurs fiscaux, les paysans pillent et brûlent le château et en chassent les seigneurs évêques. Vendue puis rebâtie, l’ancienne résidence des évêques de Saint-Malo est complètement détruite par le feu en 1958. Les vestiges sont aujourd’hui noyées sous les eaux de l’actuel Étang d’Aleth.

Jardin des Évêques à Saint-Malo-de-Beignon
Jardin des Évêques à Saint-Malo-de-Beignon.

De la propriété seigneuriale, il ne reste plus que le Jardin des Évêques sur près d’un hectare, qui fût restauré au milieu des années 1990, et l’église dans le bourg de Saint-Malo-de-Beignon qui était la chapelle du château.

Accès libre toute l’année !

Haut de page