aller au contenu
Denier d'argent découvert à Boutavent.
Denier d’argent découvert à Boutavent.

Pièce émise par Eudes de Porhoët entre 1148 et 1156 selon un spécialiste.

©Montfort Communauté

Et si Boutavent était l’un des plus vieux châteaux forts de Bretagne

-

Boutavent n’en finit pas de nous surprendre. Les résultats des dernières expertises sur un denier d’argent retrouvé lors des fouilles de septembre 2020, indiquent que le Château de Boutavent aurait été édifié à partir du début du 12e siècle, aux portes de la forêt de Brocéliande.

Denier d'argent découvert à Boutavent.
Denier d’argent découvert à Boutavent.
Pièce émise par Eudes de Porhoët entre 1148 et 1156 selon un spécialiste.
©Montfort Communauté

La dernière campagne de fouille menée par le CERAPAR en septembre 2020 avait été fructueuse. Au milieu de clous, de morceaux de charbons, d’os d’animaux, de scories..., un denier d’argent avait été découvert. La datation au carbone 14 du charbon et l’expertise de la pièce de monnaie permettent aujourd’hui d’affirmer que :

le château de Boutavent a été très probablement édifié au début du 12e siècle, ce qui en fait un des plus anciens château en pierre de Bretagne.

André Corre, responsable des fouilles pour le Cerapar. Ouest France / Janvier 2021.

Un site archéologique remarquable présentant les vestiges d’un château médiéval du 12e siècle, demeure des seigneurs de Montfort-Gaël.