aller au contenu

Le Prieuré Saint-Étienne de Guer

Dans la campagne de Guer, il est un lieu presque secret, surplombant la vallée de l’Oyon, le Prieuré Saint-Étienne. La chapelle est l’un des plus anciens bâtiments chrétiens du Morbihan. Ce petit bijou de l’art roman est ouvert à la visite pendant la saison estivale.

Guer Carte Sur l'agenda

Visite guidée du Prieuré Saint-Étienne

Visite de l’intérieur et de l’extérieur de la chapelle

Durée 30 à 45 minutes

Du 9 juillet au 31 août

3€

Enfant (5 à 18 ans) : 2€ - Gratuit pour les moins de 5 ans. Visites du mardi au samedi de 16h à 17h.

Réserver en direct

Réalisez une fresque médiévale

Initiez-vous à l’art de la peinture murale !

Le temps d’un après-midi, entrez dans la peau d’un artisan du Moyen-Age et réalisez une fresque médiévale à partir de pigments naturels après avoir observé les peintures de la plus vieille chapelle du Morbihan.

6€ / adulte

À partir de 5 ans. Tarif réduit : 3€. Les mercredis et vendredis de 14h30 à 16h.

Réserver en direct

Un trésor datant de l’an mille

Des analyses archéologiques de 2008 et 2009 ont permis de dater la chapelle de la fin du 10e siècle ou du début du 11e siècle. L’utilisation de briques sur le pignon Est à des fins décoratives confirme cette datation. La chapelle et le prieuré Saint-Étienne ont dépendu de l’abbaye Notre-dame de Paimpont jusqu’à la Révolution. Elle est alors transformée en grange. Ce trésor oublié n’est redécouvert que dans la seconde moitié du 19e siècle.

La chapelle Saint-Étienne de Guer

La chapelle Saint-Étienne de Guer, datée de la fin du 10e ou du début du 11e siècle, n’est mentionnée pour la première fois qu’en 1408. Elle est qualifiée de prieuré dépendant de l’abbaye Notre-Dame de Paimpont à partir de 1498. Agrandie au 17e siècle, délaissée au 18e siècle, elle est vendue comme bien national en 1791 et utilisée comme grange au cours du 19e siècle. Depuis 1971, elle est classée monument historique et accessible aux visiteurs.

La chapelle Saint-Étienne de Guer
par Encyclopédie de Brocéliande

Sauvegarde de la Chapelle

La découverte par hasard des fresques murales de la chapelle en 1957 conduit à son classement au titre des Monuments Historiques en 1971. Suite à son acquisition par la commune de Guer, l’Association de Sauvegarde de la Chapelle Saint-Étienne est créée le 8 août 1978 et mène des actions de préservation du bâtiment pendant près de 30 ans. La Communauté de Communes et la municipalité de Guer décident alors de lancer une importante campagne de restauration qui aboutit en 2012.

À voir dans la Chapelle Saint-Étienne

  • Peintures murales colorées datant du 15e siècle.
  • Statues en bois polychrome de Saint-Étienne et de Sainte-Apolline
  • Un très joli retable baroque en bois polychrome datant du 17e siècle
  • Nombreux vestiges de l’époque gallo-romaine.
Haut de page