aller au contenu

À Tréhorenteuc, la Porte est en dedans et le Val sans Retour

Perdu au fin fond du Morbihan, le petit village de Tréhorenteuc est un des hauts lieux de Brocéliande. C’est LA porte d’entrée vers le Val sans Retour, un profond ravin buriné par l’érosion, domaine de la fée Morgane. Son église dédiée au Graal est une curiosité incontournable pour tous ceux qui s’intéressent au légendaire arthurien.

Tréhorenteuc Carte

À l’ouest de Paimpont, quand la forêt laisse la place à un paysage de landes et de rochers, le petit bourg de Tréhorenteuc vous accueille au milieu de nulle part. Son nom signifierait « pays de la charité ». Ici les habitants, loins de tout, n’ont longtemps eu d’autres choix que de compter sur eux-mêmes. C’est aujourd’hui l’accès le plus facile (par la route) pour découvrir le Val sans Retour. Le lieu est très fréquenté en haute saison (trop diront certains !).

Le Val sans Retour

Le Val sans Retour, ou Val des Faux-amants, est un site naturel remarquable. Dans la légende, c’est le domaine de la fée Morgane. Une œuvre d’art, l’Arbre d’Or, a été érigé à l’entrée du Val.

En savoir plus Le Val sans Retour

En descendant du Val, prenez la direction du bourg de Tréhorenteuc. Vous passerez devant le manoir des Rues-Neuves, une jolie construction du 16e siècle avec son porche et sa tourelle polygonale, vestiges du château du chevalier Gurwan.

Vous arrivez alors devant l’église du village. Un premier édifice fût construit au 7e siècle probablement pour « concurrencer » un centre druidique installé plus haut. Puis, ce modeste sanctuaire fut dédié à Sainte-Onenne, sœur du roi Judicaël, qui se fit gardienne d’oies à Tréhorenteuc en signe d’humilité. Enfin, l’abbé Gillard transforma totalement cette église à partir de 1942 pour en faire un lieu insolite, voué au Saint-Graal. Avant d’entrer, levez les yeux ; vous noterez la présence d’une inscription : « La porte est en dedans ». Vous voici dans l’ambiance !

L’église Sainte Onenne dite « église du Graal »

Sanctuaire totalement atypique, elle est l’œuvre de l’abbé Henri Gillard qui entreprît dans les années 40 de faire de ce lieu, l’église du Saint Graal. A découvrir absolument...

En savoir plus Église du Graal

Haut de page