aller au contenu

Les artistes de l’église du Graal

L’abbé Gillard et les artistes de Tréhorenteuc (1942-1954)

-

Dès l’été 1942, et pendant les 12 ans que vont durer les travaux de transformation de l’église de Tréhorenteuc dite du « Graal », l’abbé Henri Gillard a su s’entourer d’artistes venus d’horizons divers. Chacun dans sa discipline apporta son talent pour l’aider à faire de cette modeste église du Morbihan une œuvre tellement originale, unique au monde.

L'abbé Gillard et les artistes de Tréhorenteuc (1942-1954) par Roger (...)
L’abbé Gillard et les artistes de Tréhorenteuc (1942-1954) par Roger Blot. Couverture du livret.

À l’occasion de la commémoration des 40 ans de la disparition d’Henri Gillard, l’association de Sauvegarde des Œuvres de l’abbé Gillard édite une étude réalisée par Roger Blot 1 mettant en lumière les 7 artistes qui ont œuvré à ses côtés pour embellir et transformer l’église de Tréhorenteuc.

  • Edmond Delphaut, artiste peintre et sculpteur de Ploërmel
  • Henry Uzureau, maître verrier nantais
  • Karl Reizabeck, artiste peintre (prisonnier allemand)
  • Peter Wissdorf, menuisier/ébéniste (prisonnier allemand)
  • Jean-Jacques Grüber, maître verrier parisien
  • Jean Delpech, dessinateur et graveur (Premier Prix de Rome de gravure)
  • Galliano Serafini, de l’atelier de mosaïque Odorico

Cette publication, préfacée par Jacky Ealet, offre une lecture détaillée des œuvres artistiques présentes dans l’église de Tréhorenteuc. Elle s’attarde également sur le contexte de leur création. L’étude prolonge et complète la collection de 17 livrets écrits par l’Abbé Gillard.


 En vente au bureau d’Informations touristiques de Tréhorenteuc au prix de 7€.

L’église de l’abbé Gillard

Un des guides de Brocéliande a pour habitude de dire que l’église de Tréhorenteuc conte trois histoires merveilleuses. L’Évangile est la première. La deuxième a pour héroïne Sainte-Onenne, sœur du roi Judicaël de Domnonée. La troisième est toute entière vouée au Saint-Graal. Mais la plus merveilleuse de toutes ces histoires n’est-elle pas celle de ce modeste sanctuaire et de celui qui en fit l’église du Graal, l’abbé Henri Gillard ?

par Claudine Glot

En savoir plus L’église de l’abbé Gillard

L’abbé Gillard et les artistes de Tréhorenteuc (1942-1954)

Lire l'article de Pierre Guillot


↑ 1 • Le Père Roger Blot est en charge du patrimoine religieux et d’art sacré dans le diocèse de Rennes.

Haut de page